X

IRSC 2016

Nous vous rappelons que le 26e Congrès international de la sécurité ferroviaire, the International Railway Safety Council (IRSC) se tiendra du 2 au 7 octobre 2016 en France, à l'hôtel Pullman Bercy, Paris...
L’ESPF est un établissement jeune à dimension humaine regroupant actuellement une centaine de collaborateurs. Sa force et la pertinence de son expertise reposent sur ses ressources humaines.
     
Afin de conserver et développer le niveau de compétences requis pour mener à bien ses missions, l’EPSF fait de sa politique des ressources humaines un enjeu prioritaire. Celle-ci s’articule autour de plusieurs axes :
Le recrutement et la diversité des profils recrutés
Les collaborateurs de l’EPSF sont essentiellement des salariés de droit privé possédant une qualification professionnelle reconnue et/ou une expérience professionnelle significative dans le domaine ferroviaire. Les profils recrutés sont majoritairement expérimentés. Des profils juniors peuvent également correspondre aux besoins de l’établissement en termes de recrutement.
 
L’EPSF s’est doté de procédures de recrutement garantissant un traitement homogène de l’ensemble des candidatures et conforme aux principes juridiques et éthiques s’appliquant à ce domaine, notamment en matière d’égalité professionnelle et de non-discrimination.
 
L’intégration
La phase d’intégration du personnel est optimisée de façon à ce que la prise de poste se fasse dans les meilleures conditions. Tout nouveau collaborateur bénéficie d’un parcours d’intégration lui permettant de maîtriser rapidement l’environnement dans lequel il va évoluer. Réunions d’accueil, parcours spécifique de formations, rencontres avec différents interlocuteurs sont organisées dans le but d’acquérir une meilleure connaissance des métiers ainsi qu’une meilleure approche du positionnement de l’EPSF dans le système ferroviaire.
 
Pour les profils moins expérimentés dans le domaine ferroviaire, des cursus spécifiques sont prévus pour former les nouveaux collaborateurs aux spécificités techniques et réglementaires nécessaires à l’accomplissement des missions liées à leurs fonctions.
 
La gestion des compétences
Afin de développer la compétence collective de ses équipes et d’appréhender au mieux les évolutions techniques liées au domaine ferroviaire, l’EPSF fait du développement des compétences un axe majeur de sa politique RH. Chaque collaborateur est accompagné tout au long de son  parcours professionnel par un ensemble de dispositifs facilitant la mise en œuvre d’une gestion prévisionnelle des emplois des compétences (GPEC).
 
L’entretien annuel d’appréciation permet notamment de faire le point sur les résultats et de définir de nouveaux objectifs. Différentes mesures ont pour objectif de renforcer le système de GPEC et de maintenir la qualité des prestations.
 
La formation
Chaque collaborateur se voit proposer une offre diversifiée de formations internes et externes, se composant de stages centrés sur le cœur de métier mais également sur des domaines transverses (langues, bureautique, informatique, etc.). L’effort de formation intègre également des formations universitaires diplômantes de plus longue durée. En 2012, l’EPSF a consacré 3% de sa masse salariale à la formation professionnelle. Pour les fonctions de management, l’établissement favorise les actions de formation permettant aux managers d’acquérir, en tant que de besoin, les compétences complémentaires à leur cursus technique.
 
La mobilité interne
L’EPSF favorise les évolutions de carrière, qu’elles soient hiérarchiques ou transversales. Les recrutements susceptibles de faire l’objet d’une mobilité interne sont donc proposés en priorité au personnel de l’établissement.
 
Le tutorat
L’EPSF a mis en place un système de tutorat permettant la transmission du savoir et le maintien des compétences de l’établissement.