X

IRSC 2016

Nous vous rappelons que le 26e Congrès international de la sécurité ferroviaire, the International Railway Safety Council (IRSC) se tiendra du 2 au 7 octobre 2016 en France, à l'hôtel Pullman Bercy, Paris...

L'EPSF s’est fixé comme objectif de renforcer son rôle d’animation et de diffusion des bonnes pratiques afin de permettre une appropriation du cadre normatif la plus conforme et la plus aisée possible par l’ensemble du secteur. À cet effet, l’EPSF veille à anticiper, avec le secteur, les évolutions législatives et règlementaires et s’assure de la bonne compréhension du cadre normatif par l’ensemble des acteurs.
  
Une fois la règlementation adoptée, l’EPSF accompagne également les exploitants ferroviaires en facilitant la mise en œuvre de ces évolutions par la publication des documents ayant valeur de moyen acceptable de conformité (MAC). Ce travail d’appropriation du cadre normatif se traduit principalement par des actions d’animation et la diffusion d’informations, de guides et de documents pédagogiques, voire par un accompagnement personnalisé en fonction des besoins exprimés par les demandeurs.

ANTICIPER LES ÉVOLUTIONS LÉGISLATIVES ET RÉGLEMENTAIRES
 
L’EPSF intervient en tant que conseil technique du ministère chargé des Transports, dans le cadre des discussions que les autorités françaises mènent au sein des institutions européennes. Il accompagne également le ministère dans ses travaux d’élaboration du cadre réglementaire français.
  
Pour ce faire, à la demande du ministère, l’EPSF organise régulièrement des réunions techniques, appelées « groupes miroir », avec l’ensemble du secteur, visant à étudier l’impact de l’évolution législative ou règlementaire envisagée. Ces réunions permettent aux autorités françaises de mesurer les enjeux en termes de sécurité et d’interopérabilité et aident le secteur à anticiper les adaptations nécessaires de ses activités aux évolutions du cadre normatif.
   
En outre, l’EPSF organise à l’attention des responsables de sécurité des entreprises du secteur des réunions biannuelles visant à présenter l’état d’avancement du programme de travail de la Commission européenne et de l'Agence de l'Union européenne pour les chemins de fer. Ces rencontres constituent autant d’opportunités de dialogue permettant à l’EPSF de prendre en compte les besoins et préoccupations du secteur.
  
    
EXPLIQUER LE CADRE RÉGLEMENTAIRE ET EUROPÉEN
  
Une fois la règlementation française et européenne adoptée, l’une des missions de l’EPSF consiste à favoriser sa bonne compréhension par tous les acteurs du secteur ferroviaire.
Afin de permettre une bonne appropriation de la lettre et de l’esprit de la réglementation et partager sur les bonnes pratiques, l’EPSF :

  • organise des réunions thématiques de dissémination ;
  • conçoit et publie des guides ;
  • organise des réunions de retour d’expérience (REx) avec le secteur, afin d’analyser en commun les incidents, détecter les possibles incompréhensions et faciliter les interfaces entre les différents exploitants ferroviaires intervenant sur le réseau.

      
ACCOMPAGNER LES ÉVOLUTIONS
   
Accompagner les évolutions législatives et réglementaires
L’EPSF est chargé d’accompagner le secteur dans la mise en œuvre des évolutions législatives et réglementaires. L’EPSF a ainsi été invité à mettre en place une structure de suivi de l’arrêté du 19 mars 2012, associant l’ensemble du secteur. Ce « comité de suivi » est destiné à être un lieu d’échange privilégié. En outre, l’EPSF est amené à organiser régulièrement des journées d’animation et séances d’accompagnement du secteur en tant que de besoin.
   
Accompagner la publication des documents ayant valeur de moyen acceptable de conformité (MAC)
Afin de faciliter les démonstrations de conformité aux textes règlementaires des constructeurs et exploitants ferroviaires, l’EPSF publie des recommandations, documents techniques et règles de l’art dont certains peuvent valoir présomption de conformité à la réglementation : ils constituent alors des moyens acceptables de conformité (MAC). L’EPSF accompagne la publication de ces MAC par des séances pédagogiques avant leur entrée en vigueur, et systématise la pratique de retours d’expérience (REX) après leur entrée en vigueur.